Supressions de postes rentrée 2008

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Paradoxe le Mer 14 Mai - 21:49

des compromis qui nous serviront à rien (en tout cas pas dans des lycées comme victor hugo)...et 80 000 postes non remplacés en 3 ans !!
avatar
Paradoxe
Moulin a paroles
Moulin a paroles

Nombre de messages : 277
Age : 24
Localisation : Caen
Date d'inscription : 30/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  El Padrino le Jeu 15 Mai - 0:00

Attends attends. Je crois que vous avez mal compris le message. On supprime des postes car on a des évolutions par d'autres cotés comme essayer d'éviter le redoublement en donnant des approfondissements aux élèves en difficulté. Et par ici on va pouvoir supprimer des opstes. La suppression des postes est une conséquence des réformes mis en place.
avatar
El Padrino
Haut débit !
Haut débit !

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Solenne le Jeu 15 Mai - 0:05

et l'approfondissement aux élèves tu le donnes comment avec moins de profs ? car je le rappelle moins de profs = classes plus nombreuses ! et moins de prof = aussi plus d'heures de cours "normales" pour les profs ( eh oui ils doivent récupérer celles de leurs collègues non remplacés après leur départ à la retraite !) donc ils n'auront pas le temps de faire des heures de soutiens à moins de faire des heures supplémentaires !
avatar
Solenne
Mais tu t'arrete quand de poster ?Va encore faloir trouver un nouveau nom de rang...
Mais tu t'arrete quand de poster ?Va encore faloir trouver un nouveau nom de rang...

Nombre de messages : 669
Age : 25
Localisation : Douvres
Date d'inscription : 21/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  El Padrino le Jeu 15 Mai - 10:50

Mais non. Le fait était par exemple que les élèves redoublés. On met en place un système évitant le redoublement. Ainsi le prof qui devait se charger de l'élève redoublant n'aura plus à le faire donc diminution des effectifs écoliers. Par conséquent diminution des effectifs professorales.
avatar
El Padrino
Haut débit !
Haut débit !

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Solenne le Jeu 15 Mai - 15:45

c'est quoi ce binz ? si l'élève redouble c'est qu'il est en difficulté non ? donc s'il ne redouble pas , il reste en difficulté et il faut bien qu'un prof l'aide ! ou alors pour toi éviter le redoublement ça signifie suggérer à l'élève de quitter l'enseignement secondaire ?
avatar
Solenne
Mais tu t'arrete quand de poster ?Va encore faloir trouver un nouveau nom de rang...
Mais tu t'arrete quand de poster ?Va encore faloir trouver un nouveau nom de rang...

Nombre de messages : 669
Age : 25
Localisation : Douvres
Date d'inscription : 21/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  El Padrino le Jeu 15 Mai - 18:58

Non c'est donner aux élèves des approfondissements dans les matières où il a du mal. Par conséquent il passe le niveau supérieur avec avec des approfondissements des matières mal maitrisés.
Comme tu l'as dit, il faut bien qu'un prof l'aide, et bien cela sera le cas.
Même les lycéens appartenant à les syndiquas de gauche sont d'accord avec le gouvernement.
En faite à la base il n'y avait aucune raison d'être en colère. C'était une grande campagne de désinformation de la gauche. ( A la réflexion cette dernière phrase est un peu facile Razz )
avatar
El Padrino
Haut débit !
Haut débit !

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Solenne le Jeu 15 Mai - 23:12

a oui c'est vrai ce sont les fameuses heures supplémentaires des profs ! comment pourraient-ils autrement puisque les effectifs des classes seront plus élevés ? ( du fait des suppressions de postes mais je ne vais pas me répéter il me semble que je l'ai déja expliqué plus haut dans un autre de mes messages ...)
et je voulais savoir
Même les lycéens appartenant à les syndiquas de gauche sont d'accord avec le gouvernement.
ce que cela signifiait réellement ? sur quoi sont-ils d'accord ?
avatar
Solenne
Mais tu t'arrete quand de poster ?Va encore faloir trouver un nouveau nom de rang...
Mais tu t'arrete quand de poster ?Va encore faloir trouver un nouveau nom de rang...

Nombre de messages : 669
Age : 25
Localisation : Douvres
Date d'inscription : 21/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  El Padrino le Ven 16 Mai - 0:46

Sur les mesures mises en place ils ont trouvés des bons compromis et donc eux mêmes l'ont dit que la grève d'aujourd'hui n'était que symbolique. Histoire de ...
avatar
El Padrino
Haut débit !
Haut débit !

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Aline le Sam 17 Mai - 15:19

je voulais juste préciser une chose : on nous avait informé qu'une classe de S l'année prochaine n'aurait que 3h de philo au lieu de 4 ; certes c'est inadmissible dit comme ça. OR si l'on cherche un peu, les 4h de philo étaient un "cadeau" fait par la région aux élèves, car les programmes nationnaux sont prévus pour être fait en 3h de cours par semaines ! Ainsi l'année prochaine ils redeviennent des élèves normaux, avec 3h de philo par semaine comme tous les autres lycéens français.
C'était une grande campagne de désinformation de la gauche.
c'est facile de ne présenter qu'une partie de l'information...
avatar
Aline
Bavard
Bavard

Nombre de messages : 85
Age : 26
Date d'inscription : 17/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Paradoxe le Lun 19 Mai - 22:25

Si tout le monde est aussi satisfait que tu l'dis, pourquoi les profs ont annoncés une nouvelle grève le 22 ?
( je vous invite d'ailleurs à aller manifester jeudi, 10h30. Courage, bientôt les vacances !! )
avatar
Paradoxe
Moulin a paroles
Moulin a paroles

Nombre de messages : 277
Age : 24
Localisation : Caen
Date d'inscription : 30/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Aline le Lun 19 Mai - 22:48

je n'ai jamais dis que tout le monde était satisfait ! juste que certaines informations sont à vérifier avant de paralyser une bonne partie des lycées à un mois du bac...
avatar
Aline
Bavard
Bavard

Nombre de messages : 85
Age : 26
Date d'inscription : 17/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Gaël le Mar 20 Mai - 2:07

Et tu t'es demandé si il été possible de boucler le programme de philo avec 3 heures de cour par semaines ?
Non !! Déjà avec 4 c'est difficile alors même si je sais bien que la majorité des élèves en S n'ont pas grand chose a faire de la philo cela reste une matière importante voire essentielle, peut être pas pour avoir son bac pour un S mais l'obtention du bac reste plus une étape qu'un objectif...
Qui parle de désinformation ?Le tract ne disait que la vérité, nous perdons bien une heure de philo par semaine a cause des suppressions de poste .Je rappel que ses suppressions vont continuer les année suivantes (il ne s'en cachent pas )et il n'y aura plus d'heures de philo a enlever cette fois ci !
De plus niveau désinformation, ElPadrino t'es pas mauvais, il y a eu de nouveaux mouvements de grève dimanche et il me semble que la grogne continu de monter, j'ai personnellement pas entendu parler de grève symbolique c'est franchement honteux de dire que les gens font grève pour le fun, ils perdent leur salaire je te rappel, ce que tu appel symbolique c'est une grève qui est une démonstration de force pour montrer qu'ils sont mobilisé et n'acceptent PAS cette réforme et les compromis ne sont que des miettes de pain façe a sa, ce que font les syndicats en négociant c'est sauver ce qui peut l'être, du grappillage alors quand ils obtiennent quelques avancés alors oui c'est un bon compromis parce que c'est un peu mieux !
Et faire l'annonce de la loi sur l'accueil des enfants le jour de la grève et profondément irrespectueux quoiqu'on pense de ce projet, c'était un coup médiatique visant se repopulariser et à concentrer l'attention sur les enfants qui ne pouvait aller a l'école et comment les accueillir plutôt que sur le mouvement de grève et ses revendications !
Bref pour terminer je tiens quand mm a préciser que je suis pas favorable a un blocage du lycée à un mois du bac, il y a d'autres formes de mobilisations, on peut exprimer son désaccord et être raisonnable !
avatar
Gaël
Admin
Admin

Nombre de messages : 715
Age : 27
Localisation : Cresserons
Date d'inscription : 16/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://gaelfreestyle.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  El Padrino le Mar 20 Mai - 19:54

Bref pour terminer je tiens quand mm a préciser que je suis pas favorable a un blocage du lycée à un mois du bac, il y a d'autres formes de mobilisations, on peut exprimer son désaccord et être raisonnable !
J'avoue que par contre le blocage du début de l'année, y'avait pas d'autres formes. Tu commences à stresser pour le bac donc il ne faut surtout pas de blocage. Ce que tu as dit montre l'inutilité même d'un blocage:
il y a d'autres formes de mobilisations
Bon sinon concernant les heures de philo, ils font comment les autres lycées? Ils ne le bouclent pas?
Comme je l'ai dit précédemment sur la réforme elle même, la suppression de poste n'est qu'une conséquence de réformes annexes et par conséquent, cela n'engendrera rien de nocif.
Bon sinon concernant les réformes, pourrais tu me donner une réforme économique qui n'en fachera pas certains? Il y aura toujours des mécontents, des gens qui feront grèves. On fait d'ailleurs tellement de grèves que j'en viens à dire que certaines sont symboliques. Voila pourquoi j'ai dit ça.
N'est-ce pas vrai que les enfants ne peuvent pas aller à l'école lorsque les enseignants font grève?A part la pseudo-explication " repopulariser" je vois pas qu'est-ce qu'on peut dire face à cette réforme. Les parents n'ont pas tout leur temps pour s'occuper de leurs enfants, 60% des parents y sont favorables, donc il est normal que des enseignants puissent les accueillir.
avatar
El Padrino
Haut débit !
Haut débit !

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Paradoxe le Mar 20 Mai - 21:26

Bon, et puis de toute façon on n'a jamais parlé blocage pour ces supressions. Surtout que Darcos, il en a pas grand chose à battre que les lycées bloquent.
Et pour le service minimum pendant les grèves d'enseignants, ça paralyse toutes leurs revendications ! Parce que les profs, à part la grève, n'ont pas énormèment de moyens de se faire entendre, si on leur enlève ça !
Une grève a beaucoup plus d'impact si les pourcentages de grèvistes sont hauts ! Or si ils ont un service minimum...C'est raté.
Et puis merde pour les gosses, ça existe les garderies ! ( ou les belles-mères Razz )
avatar
Paradoxe
Moulin a paroles
Moulin a paroles

Nombre de messages : 277
Age : 24
Localisation : Caen
Date d'inscription : 30/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  oshilan le Mer 21 Mai - 8:12

"il y aura toujours des mécontents" ... oui, sauf que des fois, il y en a plus que d'autres, et leur légitimité en sera d'autant plus élevée que leur revendications seront justes. Après, le tout est de savoir les écouter !

_________________
Tout le monde a le droit d'avoir son utopie ... American dream ?
(MOI)
Enfin je dis ça je dis rien !
avatar
oshilan
Mais tu t'arrete quand de poster ?Va encore faloir trouver un nouveau nom de rang...
Mais tu t'arrete quand de poster ?Va encore faloir trouver un nouveau nom de rang...

Nombre de messages : 552
Age : 25
Localisation : de l'endroit d'où je vous écrit
Date d'inscription : 18/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  El Padrino le Mer 21 Mai - 17:22

Ah bon réellement. S'lI fallait toujours écoutez ce qui font la grève, on ne pourrez faire aucune réforme .
Que veulent les enseignants: l'abrogation simple de la loi. On n'avance pas par conséquent.
leur légitimité en sera d'autant plus élevée que leur revendications seront justes.
C'est quoi les revendications des enseignants? Plus de moyens dans l'enseignement? Des salaires plus élevés?...
On sait très bien qu'il faut reformer l'enseignement, mieux l'adapter dans les zones sensibles.Alors pourquoi sans cesse vouloir les contrer???
avatar
El Padrino
Haut débit !
Haut débit !

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Gaël le Jeu 22 Mai - 0:52

Avancer,avancer vous avez que ce mot la à la bouche vous les sarkozyste et sous prétexte qu'il ya des choses a réformer alors toute réforme doit etre accepté sans discuter, mais je suis désoler : oui a la réforme mais dans le bon sens, quand on pense qu'on nous fait passer des loi qui permettent de supprimer la mixité fille/garçon a l'école moi j'appelle sa reculer !

Et je n'ai pas dit qu'un blocage été inutile, il l'est dans le contexte actuel car la mobilisation n'est pas assez forte, on ne bloque pas un lycée quand on est pas majoritaire a le vouloir !Le contexte de début d'année été tout a fait différent et pouvais justifier d'un blocage, nous étions majoritaires !Et non je ne stresse pas pour mon bac si tu veux savoir mais je pense aux autres aussi et je me permet de réfléchir avant de bloquer un lycée c'est tout parce que c'est pas un acte anodin enfin je suis sur que tu trouvera quelque chose a redire la dessus...

Oui a mon avis beaucoup de classe de S ne bouclent pas le programme en philo ou alors le bâcle je vois pas comment faire autrement !

Concernant la loi sur l'accueil des enfant a l'école, pourquoi ne pas l'avoir proposé plus tôt ?Les grèves d'enseignants datent pas d'hier il me semble ( oui il y en a surement plus avec Sarko mais bon...) et surtout pourquoi l'annoncer le jour de la grève si ce n'est pour placer les enseignants en affreux méchants qui empêchent les enfants d'aller a l'école parce que ce sont des feignant ?

Moi je vais t'en donner une réforme économique qui en mettra pas beaucoup dans la rue, la suppression du paquet fiscal, mais évidement on préféré en mettre plus dans la rue mais moins influent plutôt que de fâcher les grandes fortunes qui doivent bien rire de l'augmentation du baril de pétrole et du riz !
avatar
Gaël
Admin
Admin

Nombre de messages : 715
Age : 27
Localisation : Cresserons
Date d'inscription : 16/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://gaelfreestyle.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  El Padrino le Jeu 22 Mai - 19:59

Bah moi je vais te répondre sur la réforme du paquet fiscal car il est victime de tous les maux:
-le paquet fiscal doit aller plus loin encore( même si on peut penser que c'est un désastre). En effet, il y a eu 2,8 milliards d'euros délocalisés en 2006. Cela permet de retenir les personnes riches au lieu qu'ils quittent le territoire en emportant avec eux leur argent ou bien qu'ils délocalisent en emportant avec eux leur industries. Si il y a plus d' investissements, il y a plus d'industries, et si il y a plus d'industries, y'a plus de chômage, et si il y a plus de chômage, il y a un appauvrissement du pays.Donc faut pas remettre la faute sur n'importe quoi.
-il a permis une croissance de l'économie française de 0.64% comme on l'a vu récemment. Donc c'est plutôt bien comme réforme. (A part si vous êtes contre la croissance économique)
Bref sinon tu dis que la mobilisation n'est pas assez forte: comment le sais tu ? J'avoue on est en fin d'année il faut pas faire de blocage car il y a les exams. Cela montre qu'en début d'année il peut fonctionner car on a pas cette crainte sous le nez. Donc les gens en début d'année n'ont pas voté par rapport à la loi mais par rapport à un temps mort, puisque comme on l'a vu par ailleurs, il n'y avait jamais une majorité d'élèves toujours sur place qui bloquait le lycée, vous n'étiez jamais toujours au moins 300.

Sinon concernant le cours du riz et du baril de pétrole, on m'a souvent dit, c'est vrai que je m'en rappelle plus, que la France est la première exportatrice de riz et de pétrole et que c'est elle qui fait fluctuer les cours des marchés mondiaux, j'avais totalement oublié.
Avancer,avancer vous avez que ce mot la à la bouche vous les sarkozyste et sous prétexte qu'il ya des choses a réformer alors toute réforme doit etre accepté sans discuter, mais je suis désoler : oui a la réforme mais dans le bon sens, quand on pense qu'on nous fait passer des loi qui permettent de supprimer la mixité fille/garçon a l'école moi j'appelle sa reculer !
Prenons l'exemple de la grève d'aujourd'hui sur la retraite, vous avez pu remarquer que la RATP et la SNCF étaient en grève. Pourtant des arrangements avaient été trouvé précédemment en début d'année. Alors pourquoi cette grève: car ils ne veulent plus des arrangements, ils se sont rendus compte qu'ils perdaient leurs avantages?
Et concerner la loi que tu as énoncer, jamais entendu parler de celle-ci.
Concernant les autres classes de philosophie, je ne pense pas que Victor Hugo ait la meilleur moyenne nationale, ce qui montre que les autres classes peuvent y arriver.
avatar
El Padrino
Haut débit !
Haut débit !

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Paradoxe le Jeu 22 Mai - 20:15

Comment peux-tu savoir que c'est grâce au paquet fiscal que la croissance a augmenté de 0,64% ?
avatar
Paradoxe
Moulin a paroles
Moulin a paroles

Nombre de messages : 277
Age : 24
Localisation : Caen
Date d'inscription : 30/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  El Padrino le Jeu 22 Mai - 22:02

Il y a forcement contribué car c'était une des mesures les plus importantes du gouvernement
avatar
El Padrino
Haut débit !
Haut débit !

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Gaël le Sam 24 Mai - 19:04

Pour la loi sur la mixité je te laisserai vérifier par toi même mais je suis certain de ce que j'avance, le gouvernement fait passer sa sous couvert d'une directive Européenne qui n'as pas du tout ce but !
Pour le blocage nous n'étions en effet jamais énormément à se mobilisé sur place mais cala n'empêche que nous étions soutenu par une majorité d'élèves qui restaient (hélas)chez eux !
Pour le paquet fiscal il n'as empêché absolument personne de partir pour la simple raison que c'est toujours plus avantageux de se barrer !Deuxièmement je rigole toujours face a cette logique qui dit " plus ya de riches moins ya de pauvre" alors dabord aujourd'hui ya pas plus de riche mais ceux qui le sont le deviennent encore plus (ils en ont jamais assez ) et conséquence : plus les riches sont riche et plus les pauvres sont pauvre... Dans une société ultra-capitaliste ou les grands patrons continuent de s'augmenter et partent avec des parachutes dorée avant que la boite ne coule comment veut tu faire croire au gens que leurs conditions de vie vont s'améliorer ?Y'a qu'a voir le scandale de l'IUMM ...
0.64% ? C'est pas bien grand voir ridicule... combien annonçait Nicolas il y a un peu moins d'un an ? 2 % je me trompe pas ? SA prouve bien que cette réforme n'a pas du tout eu l'effet escompté tout comme les heures suplémentaires !Dailleurs j'ai remarqué avec amusement que les grands journaux économiques s'était tous mis ces derniers temps a critiquer le manque de cohérence de la politique économique de Sarko, étonnant quand on sait que ces derniers jugés sont programme économique de grande qualité pendant la campagne...
Sinon tu veux faire avancer le paquet fiscal plus loin ?Tu le finance comment ?
avatar
Gaël
Admin
Admin

Nombre de messages : 715
Age : 27
Localisation : Cresserons
Date d'inscription : 16/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://gaelfreestyle.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Paradoxe le Sam 24 Mai - 23:01

Les caisses ne sont jamais vraiment vides quand il s'agit de d'aider ses amis tongue
avatar
Paradoxe
Moulin a paroles
Moulin a paroles

Nombre de messages : 277
Age : 24
Localisation : Caen
Date d'inscription : 30/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Aline le Dim 25 Mai - 13:57

ni quand il s'agit d'aider les pécheurs en leur prévoyant un budget de 40 millions d'euros pour 6 mois (en plus des 310 millions déjà accordés avec le plan Barnier) pour combler leur baisse de salaire à cause de la hause du prix du pétrole, et pour l'année 2009 c'est 80 millions qui est prévus.
avatar
Aline
Bavard
Bavard

Nombre de messages : 85
Age : 26
Date d'inscription : 17/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supressions de postes rentrée 2008

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum